Pourquoi la médecine intégrative ?

ecrire cahier

Comment soigner l'humain ?

Ce questionnement m'a toujours guidé dans mes choix personnels et professionnels. Mes six années d'expérience en tant que médecin généraliste dans des secteurs divers (rural/urbain, milieu social défavorisé/quartier privilégié) m'ont apporté matière à réflexion sur le fonctionnement du système médical actuel, ses forces et ses lacunes.

A l'heure des grandes avancées médicales et technologiques, les pratiques se complexifient, du fait de connaissances scientifiques de plus en plus poussées, et de traitements de plus en plus nombreux et complexes.
Cette évolution tend à dériver vers une médecine de spécialité, techniquée et informatisée, managée de façon protocolaire, dans laquelle le patient se sent souvent considéré comme un simple ensemble de paramètres à normaliser. Dans cette compréhension du management sanitaire, «aussi bien la compassion que les soins relationnels sont contrôlés et réduits à leur minimum». Le processus mène «à la démotivation et à la démoralisation des professionnels de santé et en conséquence conduit à une déshumanisation à la fois des patients et de ceux qui travaillent pour l'organisation».

Les maisons de santé pluridisciplinaires (MSP) se développant depuis plusieurs années, tentent de mettre de la cohérence et de la coordination dans les soins prodigués aux patients, mais leur fonctionnement et leur gestion restent sous l'égide de ce même système de santé-usine.

Ce que le système de santé actuel omet, c'est que la santé ne peut se penser qu'en prenant en considération l'ensemble des dimensions d'un être humain : le corps ne peut se détacher de l'esprit et du mental et inversement.
La santé ne se résume pas à la maîtrise de symptômes ou de maladies, mais à la recherche d'un équilibre plus profond

Dans cette ère de progrès rapide, notre génération semble développer un esprit critique sur le bien fondé de ces avancées et une prise de conscience sur la déshumanisation de notre société.
Celle-ci est en demande d'un retour aux sources et à la nature, de soins naturels, non nocifs, d'une écoute bienveillante et d'une prise en charge de la dimension spirituelle et psychologique.
Je suis persuadée que c'est le rôle de la médecine de renforcer l'humanité de chaque personne, elle doit être respectueuse de la diversité, et ouverte à l'altérité et à la différence.

C'est de ce constat et de cette réflexion qu'est née l'envie de créer un centre de médecine intégrative. Ce concept se diffère du système classique en conjuguant les compétences de la médecine conventionnelle et des médecines complémentaires.
Ce nouveau modèle de soins s'est développé dans les années 1990 aux Etats-unis et au Canada, où plus de 35 universités se sont regroupées au sein du Consortium of Academic Health Centers for Integrative Medicine (le consortium des centres académiques de santé en médecine intégrative) notamment la Harvard Medical School, l'université de Calgary et l'université de Stanford. Toutes ces institutions se sont engagées à revoir leur programme d'enseignement de la médecine afin d'y intégrer les approches complémentaires dont les bienfaits ont été prouvés.

Devant des résultats plus qu'encourageants, le modèle se développe en Europe, et des centres adoptant cette médecine voient le jour, de plus en plus nombreux.
En France, ils se développent plus timidement car c'est un modèle non valorisé par la politique de santé actuelle, mais des pionniers forts de leur conviction se lancent dans cette approche intégrative : l'Institut Rafaël à Levallois-Perret, les centres Ressources D'Aix en Provence et de Paris, le centre Vitruve à Paris.
Accompagnés par une équipe de professionnels et des partenaires qui soutiennent le projet, nous créons ce lieu de soins qui proposera un accompagnement holistique, permis par l'alliance de la médecine conventionnelle, des médecines traditionnelles ancestrales et des soins complémentaires.
S'attacher à proposer une prise en charge individualisée s'adaptant au patient, en tant que personne unique, dans le respect de ses choix et ses particularités, de s'intéresser à la signification de l'apparition du symptôme et replacer la personne comme acteur principal de sa santé, c'est lui permettre de retrouver un équilibre physiologique, biologique et psycho-émotionnel afin de retrouver un état de santé global et complet.

Dans un cadre idyllique et ressourçant, s'inspirant de l'énergie de la nature, une équipe composée de médecin généraliste, naturopathe, thérapeute ayurvédique, sophrologue, masseur énergéticien, psychothérapeute, ostéopathe... y travaillera en complémentarité.

Suite à un bilan de santé multidimensionnel, des soins individualisés pourront être proposés sous différentes approches :

  • consultations individuelles par les différents acteurs de santé
  • programme de soins sur une semaine ou un mois
  • séances en groupe (yoga, Qi gong, Pilates, méditation...)
  • ateliers découverte (cuisine saine, permaculture, plantes médicinales...)
  • spa et sauna thérapeutique avec halothérapie
  • jardin thérapeutique (jardin mandala, plantes médicinales, bassins naturels)
  • séjours encadrés : cures de détoxification, cures de revitalisation, cure de jeûne
  • conférence autour de la santé et du bien être

Nous sommes guidés par le désir de transmettre une énergie positive et mobilisatrice des pouvoirs de guérison, que chaque individu a en lui.